9 Habitudes qui affectent la santé du cerveau

Certaines personnes, cependant, présentent d'abord ces problèmes, en raison de la pratique constante d'activités qui nuisent au fonctionnement du cerveau.Malgré le fait que dans presque tous les cas les effets ne sont pas produits immédiatement, nous devrions tous être conscients qu'à long terme, ces activités génèrent des dommages irréversibles.Rappelez-vous l'importance de maintenir une fonction neuronale adéquate pour maintenir le cerveau en bonne condition, ci-dessous nous voulons partager avec vous 9 habitudes malsaines.

1. Être continuellement stressé

Une personne constamment soumise à des situations stressantes a de la difficulté à se concentrer et à utiliser ses compétences cognitives.

Cela arrive parce que cette réponse du corpstue les neurones et empêche parfois la formation de nouveaux dans l'hippocampe. Non 2. Ne pas prendre le petit-déjeuner

Le petit-déjeuner joue non seulement un rôle fondamental dans le métabolisme et le poids corporel, mais il est également nécessaire d'activer le cerveau au petit matin.Le manque de protéines, de vitamines et de nutriments au petit-déjeuner entraîne une dégénérescence cérébrale, et plus tard

la mort des neurones, en raison de la surcharge qui se produit pendant les

activités de la journée. Dortoir 3. Peu de sommeil

L'une des conséquences les plus graves du manque de sommeil est liée aux troubles cognitifs.Le manque de sommeil provoque une perte de cellules cérébrales

et produit des effets nocifs à court, moyen et long terme.

Par exemple, après avoir dormi quelques heures, il est difficile de se concentrer et d'effectuer les activités de la journée, ce qui nécessite une réflexion.

Plus tard, plus de détérioration peut survenir et des troubles dégénératifs, tels que la démence, peuvent apparaître. Non 4. Ne pratiquez pas l'activité physiqueUn mode de vie sédentaire est une autre mauvaise habitude qui cause des problèmes au cerveau.L'inactivité du corps réduit la ségrégation de divers produits chimiques importants,

une condition qui entraîne par la suite une perte de capacité.

D'autre part, il a été démontré que la pratique de l'activité physique peut modifier la structure et le fonctionnement du cerveau, affectant la santé.

5. Assister à des environnements polluésLes environnements à forte pollution sont dangereux pour ceux qui y sont directement exposés. Le cerveau est l'organe qui consomme le plus d'oxygène et, dans ces environnements, limite les quantités nécessaires de celui-ci. Smoking 6. Tabagisme

La toxicité du tabac a non seulement un impact négatif sur les poumons, mais affecte également négativement les fonctions cognitives.

Les fumeurs directs et passifs sont exposés au risque de souffrir de pertes de mémoire et d'Alzheimer au cours du troisième âge.

7. Manger trop

Trop manger provoque un ralentissement de la circulation sanguine et limite le transport de l'oxygène vers le cerveau.Si nous ajoutons à cela la consommation d'aliments riches en graisses saturées, nous devons être conscients que «nous augmentons le taux de cholestérol et causons l'inflammation» aux principaux tissus du corps.Ne pas modérer les portions d'aliments ingérées modifie les fonctions nerveuses et réduit immédiatement la capacité de stockage.

8. Augmenter l'activité cérébrale lorsque vous êtes malade

La plupart des maladies provoquent une débilitation corporelle, y compris la capacité d'effectuer des fonctions cérébrales.

Travailler, étudier ou faire n'importe quelle activité cognitive quand vous êtes malade est particulièrement nocif pour les humains.

Cette habitude réduit l'efficacité de ces organes et

tue les neurones responsables de plusieurs de leurs capacités. Homme 9. Manque de stimulation

De nombreuses activités stimulent chacune des fonctions cérébrales, afin de les maintenir en parfait état, quel que soit le temps qui passe.Lire un livre, faire des jeux mentaux ou tout ce qui implique un effort de réflexion, est un moyen d'exercer le cerveau, pour empêcher le développement de maladies graves.

À la recherche de solutions à ces pratiques négatives, nous avons un impact positif sur la santé.

Il est également important de garder à l'esprit qu'une bonne alimentation et la réalisation d'une saine activité physique agissent en faveur des activités cognitives.

Ne l'oublie pas.

Voir Aussi
6 Règles de base pour préserver la fermeté naturelle de la poitrine Faits Intéressants
7 Astuces efficaces pour modeler la silhouette de manière naturelle Beauté
Maquillage: 11 conseils astucieux qui vous faciliteront la vie Beauté