Comment détecter en temps la thyroïde Curiosité

Le diagnostic précoce est essentiel dans toute maladie. Dans le cas de la thyroïde et des altérations de cette glande, il est très facile d'identifier les symptômes, au moins pendant les premières phrases.

Cependant, ces symptômes peuvent être associés à d'autres troubles ou dysfonctionnements du corps, il faut donc prendre soin de ce qui se passe dans notre corps.Sans devenir paranoïaque, mais en donnant à la chose l'importance qu'elle mérite. Nous parlerons plus en détail dans cet article.

Ce qu'il faut savoir sur la glande thyroïde

Avant de parler des symptômes, il est bon d'en savoir un peu plus sur cette maladie appelée thyroïdite. Fondamentalement, il produit des altérations dans le corps, d'abord pas très évidentes, mais qui se manifestent de plus en plus au fil du temps. Toute dysfonction thyroïdienne présuppose un changement dans notre organisme, les organes sont affectés et cela peut affecter notre santé en général.

Les problèmes thyroïdiens sont plus fréquents chez les femmes et les symptômes se manifestent par des irrégularités dans le cycle menstruel et l'infertilité. Ered Le facteur héréditaire est également décisif. Si quelqu'un dans la famille a souffert de ce problème, il y a de fortes chances de souffrir à son tour.Il est nécessaire de savoir que la thyroïde régule le métabolisme et qu'elle est connectée à toutes les fonctions corporelles, physiques et intellectuelles.

La fonction principale de cette glande est de produire deux hormones (dont les noms sont T3 et T4), qui représentent le «carburant» pour que toutes les cellules fonctionnent correctement.Il existe deux types d'altérations de la glande thyroïde. Ils sont connus comme l'hypothyroïdie et l'hyperthyroïdie. Le premier est le plus commun et provoque des organes à travailler plus lentement, se caractérise par un gain de poids. La seconde présente des symptômes plus évidents et peut entraîner une perte de poids rapide sans faire de régime ou d'activité physique. Un problème qui peut survenir dans les deux cas est le goitre, qui survient lorsque la glande grandit trop et, par conséquent, augmente la taille du cou.

Quels sont les symptômes de la maladie thyroïdienne?

Parce que c'est un dysfonctionnement d'une glande et une mauvaise production d'hormones, de nombreux symptômes peuvent survenir. Certains d'entre eux sont:
  • diarrhée fréquente Constipation
  • Perte de cheveux
  • peau sèche
  • intolérance aux mains et pieds froids
  • La dépression et une faible estime de soi
  • fatigue Oily
  • ou fatigue chronique
  • faiblesse
  • Manque de concentration et de la mémoire
  • cheveux cassants les déséquilibres du cycle menstruel
  • menstruations abondantes problèmes de
  • de
  • de cholestérol élevé dans le système immunitaire le manque de sommeil et l'insomnie
  • augmentation de
  • ou une diminution du poids du cou gonflé (goitre)
  • goitre est une augmentation de la taille de la glande thyroïde. Extérieurement il se traduit par un gonflement dans la partie antéro-inférieure du cou, juste sous le larynx.

Moins de qualité de l'ovulation

  • Apathie
  • Isolement social
  • Apparition de nodules bénins
  • Comment cette maladie peut-elle être détectée à temps?
Tout d'abord, il est nécessaire de considérer les symptômes décrits ci-dessus, s'ils sont récurrents ou s'ils sont plus d'un en même temps.

De la même manière, il est très important de connaître le contexte familial (si les pères, les oncles ou les grands-parents ont eu des problèmes de thyroïde). Ensuite, vous devez contacter un médecin spécialiste, qui évalue la situation en palpant le cou (c'est là que vous comprenez si vous souffrez d'hyper ou d'hypothyroïdie).À son tour, un test sanguin pour déterminer les valeurs de TSH et d'hormones thyroïdiennesUne fois que vous faites cela, la personne peut recevoir un diagnostic fiable et, le cas échéant, prendre des médicaments ou recourir à une pratique médicale ( qui peut être une opération chirurgicale pour éliminer le goitre ou prendre de l'iode radioactif pour "brûler" la glande qui ne fonctionne pas).

Dans la plupart des cas, le patient doit prendre des médicaments à vie, retrouver son mode de vie et, surtout, réduire les symptômes et les maîtriser. Il est également important d'apprendre à vivre avec cette maladie qui, si elle est traitée à temps, ne vous empêchera pas de poursuivre normalement vos activités.

Les spécialistes disent qu'une simple pilule quotidienne est suffisante pour réguler le travail de la glande thyroïde, de sorte qu'elle produise les hormones dans les quantités nécessaires.Parce que c'est une pathologie facile à identifier et avec un soin relativement simple, la chose importante à faire est de la reconnaître à temps pour éviter les opérations chirurgicales ou d'autres pratiques plus invasives.

L'idéal est «d'intervenir dans le temps», avant que la maladie ne se propage et ne compromette la qualité de vie du patient.Images avec l'aimable autorisation de Teresa Winslow, de Rochelle Hartman, de Jerry Kirkhart, d'Andy Melton et de cbgrfx123.

Voir Aussi
10 Conseils pour garder vos os forts et en bonne santé Bonnes Habitudes
Trucs et astuces pour un parfait lavage Faits Intéressants
Les symptômes du cancer de l'ovaire Faits Intéressants